Enceinte et avoir ses règles, est ce possible ? Témoignage de quelques femmes

Enceinte et avoir ses règles, est ce possible ? Témoignage de quelques femmes

Conformément à la programmation physiologique naturelle, les femmes obtiennent leurs règles chaque mois, depuis l’âge de la puberté jusqu’à la ménopause. La présence de ces règles chez la femme aux termes de chaque cycle menstruel marque normalement l’absence de grossesse. Cependant, pour des raisons diverses, il est constaté que certaines femmes obtiennent leurs règles malgré leur état de grossesse. Ce qui est d’ailleurs impossible, car la grossesse est incompatible avec les règles. Cet article vous propose alors plus de détails sur ce phénomène irrégulier accompagné des témoignages de quelques femmes.

Les raisons de la présence des règles chez certaines femmes enceintes

Comment reconnaître la grossesse malgré la présence des règles ?

D’après certaines statistiques, presque 51 % des femmes continuent d’avoir leurs règles, tout en étant enceintes. Ce qui n’est pas tout à fait normal, mais ne signifie cependant pas une interruption de la grossesse. Ceci relève des cas exceptionnels que présente l’organisme de certaines femmes enceintes vis-à-vis du phénomène de saignement.

De ce fait, différentes causes spécifiques à chaque organisme. Au nombre de celles-ci figurent les facteurs psychologiques et le déni de grossesse chez certaines femmes. En outre, la plus courante est la nidation qui se résume en l’implantation de l’œuf dans la muqueuse utérine. De même, selon les médecins, ces saignements parfois abondants sont associés à la grossesse et constituent un symptôme lié au problème de placenta. Du coup, les parents du futur bébé n’auront pas à s’inquiéter du moment où aucune douleur violente n’est sentie. Cependant, il est impératif de s’assurer de la présence effective de la grossesse.

Comment reconnaître la grossesse malgré la présence des règles ?

En guise de conseils, toute personne ayant des doutes, doit immédiatement consulter une sage-femme ou un gynécologue. Du coup, la réalisation des examens tels que la prise de sang ou une simple échographie, pourra confirmer avec exactitude, la présence de la grossesse. Néanmoins, il existe certains symptômes qui permettent également de lever le doute sur la grossesse, tel que :

  • La poitrine évolutive et douloureuse. En effet, après la fécondation, les seins ont tendance à grossir et provoquent des tiraillements désagréables, avec un changement de couleur plus foncé des mamelons. Ce qui est dû a l’effet de l’hormone HCG.
  • Les nausées, qui constituent des symptômes fréquents entre les quatrièmes et sixièmes semaines et peuvent durer le long du premier trimestre. Remarquables chez 70 % des femmes enceintes, elles peuvent être accompagnées ou non de vomissement.
  • La fatigue générale. En effet, attendre un bébé n’est pas anodin et cela peut exiger beaucoup d’énergie. Du coup, une fatigue peut s’ajouter aux autres symptômes et peut vous donner l’envie de ne rien faire.

Quelques témoignages de femmes enceintes ayant leurs règles

L’apparition des règles chez une femme enceinte, peut susciter de l’étonnement. C’est le cas de ces femmes :

Premier témoignage Léa

Suite à deux tests positifs suivis d’une prise de sang avec un taux de 178, il m’a été annoncé, le développement de mon futur bébé. Mais depuis deux jours, j’ai mes règles. Chose bizarre.

Deuxième témoignage de Jeanine

L’année dernière, une de mes amies avait eu normalement ses règles en juillet. Mais début août, l’échographie révèle qu’elle était enceinte de cinq mois.

Troisième témoignage de Nathisere

Pendant près de quatre mois, j’avais régulièrement mes règles, du coup, je ne me doutais de rien. Même pas une douleur pelvienne, des nausées ou un ventre gros, pour me mettre la puce à l’oreille jusqu’au jour où je me suis retrouvée terrassée par une atroce crampe pelvienne. Une fois à l’hôpital, le médecin m’informe que j’étais enceinte, coup de tonnerre : j’avais 19 ans à l’époque.